Nos actualités

  • Children
Le quotidien des enfants, des jeunes et des familles est ponctué d’évènements, de fêtes et de projets conduits tout au long de l’année dans nos services. L’art, la culture, les sciences, le sport, sont présents dans les activités proposées sous formes d’ateliers organisés avec des intervenants ou sous forme de sorties culturelles ou de voyages à l'étranger. La fondation OPEJ organise des évènements forts pour présenter ses activités ou réfléchir à des questions qui animent le domaine de la protection de l’enfance. Retrouvez ici nos actualités.

Soutenez-
nous !

Soutenez l'OPEJ en faisant un don en ligne
Faire un don

Actualités

  • Chana Tova 5778

    Chana Tova 5778

    2017-09-19
    Que cette année soit porteuse de paix, de douceurs, d'horizons prometteurs et épanouissants pour vous et tous ceux qui vous sont chers.
  • 2015, l'année des 70 ans de l'OPEJ

    2015, l'année des 70 ans de l'OPEJ

    2015-06-29
    Pour célébrer son 70e anniversaire, la Fondation OPEJ – Baron Edmond de Rothschild organise des événements ouverts à tout public, aux bénéficiaires de ses services et établissements et aussi à destination des professionnels et des institutions partenaires. A cette occasion, elle publie également un livre : « Accueillir l’autre. De l’ Oeuvre de Protection des Enfants Juifs à la Fondation Baron Edmond de Rothschild ».

    Le mois de juin 2015 est marqué par le lancement de cette date anniversaire avec deux rendez-vous dans les deux Maisons d’Enfants.
    Le 1er juin, à Rueil-Malmaison où l’inauguration du 70e anniversaire est lancée officiellement en présence du Baron et de la Baronne Benjamin de Rothschild et de 400 invités.

    Cette première soirée, intitulée « Regards sur l’histoire et la mémoire » est l’occasion de revenir sur les origines de l’OPEJ, en donnant accès aux archives au travers d’une rétrospective photographique, présentée par les Anciens de l’OPEJ (LAO), qui offre une fenêtre sur les scènes de la vie quotidienne dans les Maisons d’Enfants et les colonies de vacances.

    Une seconde exposition « Comment vivre ensemble, Voyage de Mémoire en Pologne », réalisée par les jeunes des deux Maisons d’Enfants avec les photographies de Vincent Gapaillard et Sylvie Hatchwell est également présentée.
    Dans ces deux expositions conçues par les Anciens et les Jeunes de l’OPEJ, les questions d’identité, de relation à l’autre et de transmission sont ainsi interrogées.

    Le 10 juin, la Maison d’Enfants du Château de Maubuisson a accueilli, sous le signe de la diversité et de la rencontre interculturelle, plus de 600 personnes parmi les enfants, les familles, les Anciens et les partenaires pour son Festival des Cultures. Tout au long de l’après-midi, petits et grands ont participé aux ateliers des artistes Agnès Caffier, Vincent Gapaillard, Shoko Saeki, Xavier Zimbardo et les Ateliers Arrosés dans une ambiance créative et détendue.

    Le jardin de la Maison s’est doté d’un nouvel espace « Les Jardins de Noémie » qui rend hommage à la Baronne Noémie de Rothschild, fondatrice de l’œuvre des séjours israélites à la campagne qu’elle a installée dans son château de Maubuisson en 1945. Jardiniers en herbe et personnalités ont inauguré ce jardin aux espèces variées en plantant un 70e arbre. Les sculptures colorées d’Abbes Boukhobza, artiste en résidence à la Fondation OPEJ, y prennent place et réunissent symboliquement « les jardiniers de la Famille Rothschild et les enfants de Maubuisson ».

    L’après-midi festif et gourmand a fait une part belle à l’émotion grâce à la remarquable prestation sur scène des jeunes des Maisons d’Enfants et des Services de jour dans « Le Goût du Perlimpinpin », spectacle mis en scène par Philippe Levy. Cet hymne à l’Enfance rend un touchant hommage à l’action de l’OPEJ. Ce second rendez-vous s’est terminé en musique grâce aux percussions et chants de François Constantin.

    Prochains rendez-vous du 70e anniversaire : en octobre avec les Portes Ouvertes des Services de Jour, en décembre avec un colloque à destination des professionnels et une grande soirée de Gala en janvier 2016.
  • Colonie solidaire en août

    Colonie solidaire en août

    0000-00-00
    L’OPEJ a toujours eu des colonies à dimension sociale pour les enfants de la communauté. Cela fait partie de sa culture. Créé dans les années 90 par Norbert Dana, l’un des fondateurs de la Tsédaka et par Simon Bokobza, l’actuel directeur général de la Fondation OPEJ, ce projet s’adresse prioritairement aux enfants dont les familles n'ont pas les ressources matérielles nécessaires pour partir en vacances et qui se trouveraient en situation d'isolement ou de désœuvrement.

    Le but est de proposer un séjour de vacances au coeur du mois d’août à visée éducative et sociale. Le savoir-faire de la Fondation OPEJ Baron Edmond de Rothschild en matière d’accompagnement des enfants et des pré-adolescents est mis au profit de ce projet, en permettant aux enfants et aux familles accueillis de compter sur une écoute, une présence et une attention bienveillante.
  • La Famille sentiments

    La Famille sentiments

    2017-05-19
    Un magnifique ouvrage conçu dans le cadre d'un atelier parents-enfants du SAFEJ de Sarcelles avec l'illustratrice Elodie Brondoni et l'association La Source-Villarceaux.

    Durant l’été 2015, cinq familles accompagnées des éducateurs du SAFEJ de Sarcelles ont rejoint l’artiste Elodie Brondoni à Villarceaux, dans le Val d’Oise, dans le cadre d’un projet mené avec l’association La Source (association
    à vocation sociale et éducative par l'expression artistique, créée en 1991 par le peintre et sculpteur Gérard Garouste).

    Cet atelier parents-enfants a abouti à la création d’un livre poétique sur le thème de la famille. 16 personnages constituant une grande famille ont été créés. Chacun des membres de la famille a eu son rôle défini. Un animal y a été associé : lion autoritaire pour le père, lapine douce pour la mère…En fonction du sentiment associé au personnage, couleurs et objets ont été attribués. En utilisant la technique du monotype (encre sur plexiglas qui permet de réaliser différentes empreintes), petits et grands ont créé des textures, des motifs qui sont venus habiller les animaux. Une écriture empreinte de poésie est venue compléter le portrait de chaque personnage : « Une maman aussi douce que des confiseries et encore plus câline qu’un lapin. ».

    Les familles se sont retrouvées en septembre pour finaliser la maquette du livre et l’envoyer à l’imprimeur. « La Famille Sentiments » est une magnifique édition qui amène une réflexion sur la famille et la place que l’on peut y trouver.
  • Atelier Fablab

    Atelier Fablab

    2017-05-19
    Sept jeunes de la Maison d’Enfants de Rueil-Malmaison participent à un Fablab dans le cadre de l’Entrepreneurship Festival.

    A quoi sert un Fablab ? Une imprimante 3D ? Une découpe laser ? Pourquoi et comment ces nouvelles méthodes vont changer nos manières d'apprendre et de travailler ?
    Voilà le sujet de l'atelier auquel sept jeunes de la Maison d'Enfants de Rueil-Malmaison ont participé le 20 octobre à Paris dans le cadre de l’ Entrepreneurship Festival à ESCP Europe.

    Tout au long de la journée, ils ont conçu et réalisé des objets grâce à la découpe laser. En parallèle, ils ont imprimé leurs bustes en 3D. Grâce à cette expérience, les jeunes ont découvert le processus de création collaborative d’un Fablab, lieu d’expérimentation fondé sur le partage des connaissances, qui démocratise l’accès à des outils innovants et amusants.

    Claplab est un jeune projet porté par cinq étudiantes de la Chaire Entrepreneuriat ESCP Europe. En savoir plus

  • Histoire et mémoire

    Histoire et mémoire

    2015-08-25
    En prenant appui sur le vécu quotidien des Maisons d’enfants du Château de Maubuisson et de Rueil-Malmaison, les équipes éducatives de l’OPEJ ont mis en place le projet : « Comment vivre ensemble » qui a mobilisé 25 jeunes âgés de 15 à 21 ans.

    « En 2005, on célébrait le 60e anniversaire de la libération des camps de concentration. Pour moi, dit Gad Elbaz, alors chef de service à Maubuisson, il n’était pas possible de passer à côté de cette célébration sans y associer nos maisons, qui étaient au départ des maisons d’enfants de déportés. Mais comment y associer les adolescents ? Comment y faire participer l’OPEJ d’aujourd’hui ? Quelle est l’actualité des camps ? En quoi est-ce que cette histoire regarde les professionnels d’aujourd’hui ? ».

    Accompagné de cinq éducateurs, Marie Ancian, Karine Meyer, Mélanie Nicolardot, Mickael Brazzolotto et Hugo Choukhroune, d’une assistante sociale, Nicole Amouyal et d’une psychologue Joëlle Scialom, Gad Elbaz a défini le projet dont l’objectif était double : revisiter l’histoire de l’institution dans laquelle ces jeunes sont inscrits aujourd’hui et faire ressurgir la réalité de leur création puis, les faire réfléchir sur l’histoire contemporaine et sur les génocides d’aujourd’hui.

    Dans un mouvement d’examen du passé vers le présent, des rencontres (avec d’anciens enfants de l’OPEJ, avec Maurice Cling, ancien déporté  et l’association des Fils et Filles de déportés), des témoignages, des lectures, des visites de la Maison d’Izieu et du Mémorial de la Shoah ont jalonné le parcours des jeunes.

1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

Publications

  • Rapport annuel 2017

    Rapport annuel 2017

    2018-11-08
    En 2017, l'accueil, l'écoute, l'orientation proposés toute l'année dans nos services et établissements ont permis à plus de 3000 personnes de bénéficier d'une mesure d'aide, d'orientation ou de protection. La confiance construite chaque jour est une force qui installe l'OPEJ aux côtés de chaque enfant et sa famille.
    Retrouvez les activités et les évènements de tous les services de la Fondation.
    Télécharger le rapport annuel 2017 de la Fondation OPEJ.
  • Rapport annuel 2016

    Rapport annuel 2016

    2018-01-02
    L'année 2016 a été déterminante dans la définition des objectifs des 3 années à venir. Les missions ont été redessinées autour de grandes orientations : prévenir, protéger et accompagner.
    Retrouvez l'ensemble des événements de la Fondation et l'actualité des services.
    Télécharger le rapport annuel 2016
  • Whoozart : 70 ans de l'OPEJ

    Whoozart : 70 ans de l'OPEJ

    2015-06-16
    Whoozart, la Webtv arts, cultures et société a réalisé une émission spéciale sur les 70 ans de l’OPEJ.
    Ce document est disponible ici.
  • Rapport annuel 2015

    Rapport annuel 2015

    2017-05-19
    L’année 2015 est une date anniversaire pour l’OPEJ : durant 70 ans, elle a su se renouveler, se diversifier, créer des partenariats pour porter toujours plus loin l’épanouissement des enfants, des jeunes et de leurs familles pour une autonomie et un bien-être retrouvés. Retrouvez l’ensemble des évènements des 70 ans et l’actualité des services pour l’année 2015.
    Télécharger le rapport annuel d'activité 2015.
  • Accueillir l'autre. De l'oeuvre de protection des enfants juifs à la Fondation OPEJ

    Accueillir l'autre. De l'oeuvre de protection des enfants juifs à la Fondation OPEJ

    2017-05-19
    Pour célébrer le 70ème anniversaire de l’OPEJ, la Fondation OPEJ Baron Edmond de Rothschild publie Accueillir l’autre. Cet album réalisé à partir de dizaines d’entretiens avec des témoins de son histoire, enfants et éducateurs est illustré de photographies de photographes contemporains et de documents d’archives. C’est un beau livre à lire autant qu’à regarder.

    L’album Accueillir l’autre est à l’image de la diversité des femmes, des hommes et des jeunes de l’OPEJ, des 30 cultures différentes qui y sont représentées et des multiples formes d’aide qu’elle met en oeuvre : il évoque l’OPEJ de 1945 tout en faisant découvrir la Fondation OPEJ de 2015; il est à l’écoute de la voix des témoins, enfants et éducateurs; il fait entendre leur vécu : l’arrivée, la vie quotidienne, les fêtes, le départ; il évoque leurs lieux : Marseille, Rueil- Malmaison, Maubuisson, les colonies de vacances ; il fait revivre quelques-unes des grandes figures de l’OPEJ ; il fait visiter les services ouverts d’aujourd’hui; il donne la parole à des personnalités qui éclairent son action : les grands rabbins Sirat et Bernheim, le rabbin Pauline Bebe et le Dr Cyrulnik.

    Sans réduire la diversité des voix individuelles, ce bel album témoigne de la continuité de l’action de la Fondation OPEJ et de sa fidélité à l’esprit de résistance qui animait ses fondateurs, issus de l’Armée juive clandestine et du Service d’évacuation et de regroupement des enfants.
    ‣ 256 pages
    ‣ illustrations couleurs ‣ 18x26 cm
    ‣ juin 2015
    conception et réalisation éditoriale : Philippe Blanchard, La Compagnie d’écriture
    création et réalisation : Maison Sagan
Gardons le contact
Inscrivez-vous
À notre newsletter !